Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2008 6 05 /07 /juillet /2008 14:03

Un dossier sur le gaspillage des collectivités locales, paru dans le magazine « CAPITAL » de juillet 2008 nous apprend que les « ambassades » du Languedoc-Roussillon sont très coûteuses aux contribuables de notre région et surtout peu fréquentées.

 

En effet depuis le premier jour de son élection en mars 2004, Georges FRECHE a eu comme idée fixe d'ouvrir des Maisons du Languedoc dans les grandes villes du monde.

13 maisons sont en projet (New-York, New Delhi, Sao Paulo, Buenos Aires, Madrid, Moscou, Hanoï) dont 4 sont déjà réalisées (Milan, Bruxelles, Londres, Shangaï).

Le but était de faire connaître la Région Languedoc-Roussillon dans ses pays et de booster l'économie touristique et viticole de notre Région. Force est de constater que c'est un échec.

Car il y a un problème, qui est de taille; ces ambassades n'ont pas de visiteurs. L'article de « CAPITAL » nous révèle qu'il y a peu d'affluence, et de citer des chiffres:

Milan 5 visiteurs par jour pour un coût de 330 000 € / an de loyer

Bruxelles 0 visiteur par jour pour un coût de 152 000 € / an de loyer

Shangaï 5 visiteurs par jour pour un coût de 300 000 € / an de loyer

Londres 5 visiteurs par jour

 

Les caprices de monsieur FRECHE commencent à nous coûter très chers.

Il est à noter que le groupe Front National a toujours voté CONTRE ces dépenses inutiles et coûteuses.

Partager cet article

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article

commentaires

Fabienne 20/10/2008 21:42

Egal a lui-même : inconséquent

Paule 05/07/2008 20:52

Monsieur FRECHE reste fidèle à lui-même et ne change pas d'un iota: mégalo au point d'en devenir risible. Le hic: il s'agit de notre argent, celui du contribuable qu'il dilapide allégrement.
Dans quelle mesure peut-il faire tout ce qu'il veut? Ne pourrait-on pas exiger un internement psychiatrique ou mieux, une mise sous tutelle? A ce niveau-là, cela devient une nécessité urgentissime...