Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 janvier 2015 6 10 /01 /janvier /2015 18:59
Je confirme que le binôme présenté à la presse, à savoir madame Sylvie de Roeck et monsieur Elie QUISEFIT ont bien été investis par le Front National le 19/11/2014 par la commission nationale d'investiture présidée par Marine Le Pen. Investiture valant pour le canton de Narbonne Est.
Monsieur Péréa et son binôme n'ont jamais postulé auprès du secrétariat départemental, comme l'ont fait la totalité des autres candidatures. Il a postulé directement à Nanterre.
Lorsque le secrétariat général m'a sollicité pour donner un avis sur cette candidature, j'ai émis un avis défavorable qui a été suivi par la commission nationale d'investiture. La voix du secrétaire départemental est prépondérante dans cet arbitrage.
J'ai argumenté que Monsieur Jean-Marc Péréa avait été un mauvais candidat pour les élections municipales sur Narbonne, n'ayant pas fait de campagne et perdant 5 points entre les deux tours. Je peux le dire puisque je l'ai choisi comme candidat et j'en assume la responsabilité. Mais je ne veux pas renouveler cette erreur.
J'ai argumenté sur le fait qu'il est un mauvais conseiller municipal et communautaire (refusant les formations proposées par le FN), par ses nombreuses absences dans ces assemblées et par le fait que les deux élus "FN" votent souvent différemment les dossiers.
Je ne souhaitais pas placer un mauvais candidat sur un canton gagnable pour le Front National.
Le fait que monsieur Péréa persiste par voix de presse à semer un doute, me laisse à penser qu'il est téléguidé par une connaissance du parti socialiste, comme il le fut au lendemain des municipales, qui aurait pour but de favoriser le PS sur ce canton.
Toutes les candidatures qui ne respecteront pas la procédure auprès du secrétariat départemental ne seront pas validées.
Robert MORIO
publié en partie par l'Indépendant Narbonne, le 10/01/14

Partager cet article

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article

commentaires