Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 décembre 2011 1 26 /12 /décembre /2011 10:09

JAMET-1[1]-copie-1Communiqué de France Jamet, présidente du groupe FN au Conseil régional de Languedoc-Roussillon, membre du Bureau politique du Front National

Le budget présenté ce jour par la majorité régionale de gauche en séance plénière présidée par Christian Bourquin, s’affiche comme un budget électoraliste qui cumule les injustices et les erreurs lui conférant ainsi un caractère aussi improbable et temporaire que celui de Sarkozy, d’ailleurs.

Un budget de plus d’un milliard d’intervention qui traduit l’esprit de la gauche au pouvoir en Languedoc-Roussillon : « Je dépense, donc je suis » !

Avec la TIPP et la carte grise fixées au taux le plus élevé et au plus grand nombre, c’est-à-dire aux plus modestes, avec Lordi qui, selon le sacro-saint principe d’égalitarisme qui fait que l’on donne gratuitement un ordinateur aux plus aisés avec l’argent des plus nécessiteux, avec les dépenses de fonctionnement et le train de vie somptuaire de la majorité régionale qui continuent gravement d’exploser, on est en droit de se demander si la majorité de Christian Bourquin ne pratique pas délibérément la politique du pire et si elle ne tente pas sciemment d’alourdir le fardeau de l’Etat puisque la dette régionale en est partie prenante.

C’est pour cela que Marine Le Pen s’est engagée en 2012 à faire baisser de 2 % les dotations de l’Etat aux conseils généraux et régionaux, décision assortie d’une interdiction d’augmenter les impôts locaux car c’est aux collectivités de faire des économies et il est scandaleux d’entraîner ainsi nos concitoyens à la ruine complète.

A l’inverse de cette logique funeste, et dans l’intérêt général, le Front National propose aux Languedociens et Roussillonnais de :
- baisser toutes les indemnités des président, vice-présidents, questeurs et élus régionaux de 50 % afin de donner l’exemple,
- diminuer le luxe des voitures de fonction et le train de vie de la région,
- soutenir davantage et réellement l’agriculture (26 m² de terres cultivables disparaissent en France toutes les secondes),
- soutenir la pêche, l’économie, le tourisme, le canal du Midi, les entreprises, les TPE-TPI, les commerçants, artisans de notre région que vous condamnez dans les centres-villes, comme les ruraux,
- cesser d’arroser indûment des associations ou divers organismes proches du système UMPS (15.000 subventions par an), essentiellement clientéliste, qui dérive vers le détournement légal mais illégitime de l’argent des contribuables qui n’en peuvent plus et se sentent de négligés et humiliés chez eux…

Poser enfin un regard fraternel sur nos concitoyens qui sont en grande difficulté de plus en plus et à cause de la gestion la majorité régionale ajoutée à celle de l’Etat sarkozyste, c’est la préoccupation première du Front National.

Partager cet article

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article

commentaires

Dengis 22/01/2012 14:15

Bonjour, tout à fait d'accord avec vous et en plus dans cette période de bla,bla;de promesses et d'élucubrations,on voit que les impôts locaux et les taxes d'habitation ont
furieusement augmenté....Merci à qui ???,
Cordialement .