Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2010 3 06 /10 /octobre /2010 10:45

logement sociaux 2 Droit de réponse aux journaux ayant publié une critique sur le vote des élus FN à la Région.

 

H Garino (Divers Gauche) élu , avec les idées des autres, toujours sur des listes socialistes, se permet de donner son avis sur le vote des élus FN à la Région au sujet de plusieurs dossiers.

Fidèles à nos promesses et notre programme, nous votons dans l'intérêt des Languedociens, et, la défense des français est notre ligne de conduite.

L'article que vous avez publié traite de subventions que la Région, en dehors de ses compétences légales, a voté (sauf le groupe FN) sur la construction de logement sociaux.

Les logements sociaux dans notre pays, notre région, notre département ne sont pas attribués prioritairement à nos compatriotes français, mais au nom d'une discrimination positive à des familles étrangères.

Ainsi dans l 'Aude j'ai été sensibilisé à ce problème par des dizaines de familles qui depuis des années sont en attente, mais non prioritaire, de logement sociaux.

Les logements qu'ils espéraient se voir attribuer ont été distribués à des familles sénégalaises, maliennes, tchéchènes, marocaines, algériennes. Il est évident qu'une famille françaises avec 2 enfants n'a aucune chance d'obtenir un logement social face à une famille malienne de 5 enfants, dont les parents sont au chômage.

La politique de la Gauche socialo-communiste est la construction de logement faussement sociaux, pour loger en priorité les vagues successive d'immigrés que nous subissons par leur faute. Les Languedociens ne veulent pas payer pour ça et ont trouvé dans les élus du Front National des défenseurs honnêtes des deniers publics.

Les familles françaises moyennes veulent accéder à la propriété (ce qui est contre l'idéologie communiste de monsieur Garino) pour transmettre un patrimoine à leurs enfants.

Le programme du Front national et les votes des élus FN dans les assemblés seront toujours :

  • d'aider à l'acquisition de leurs logements les familles françaises par des prêts à taux 0.

  • de ne pas encourager l'immigration en réservant les logements sociaux aux familles françaises les plus démunies.

  • De combattre toute marque d'idéologie communiste dans les délibérations du conseil régional.

  • Pour arrêter les erreurs architecturales des barres HLM devenus des ghettos.

 

A la question posée par France JAMET, présidente du groupe Front National, « Mais pourquoi voter maintenant toute une série de subventions dans différentes villes et villages sans véritable logique? », Georges Frêche a répondu, « car ce sont des cantons renouvelables en mars prochain. »

Drôle de conception de la politique.

 

Non publié par la presse.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article

commentaires

olivier 08/10/2010 22:32


mais bien sur Monsieur Morio,il faut combattre cette hypocrisie gauchiste,il faut se réunir tous au plus vite,de suite après le 20 novembre et en parler surtout entre nous tous.