Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2010 5 26 /03 /mars /2010 19:30
 

201001141462 w350[1]Un grand merci aux électeurs audois qui ont voté pour le Front national. Nous représenterons dignement ceux et celles qui nous ont fait confiance au sein du conseil régional", a déclaré en préambule, Robert Morio, leader du Front national dans l'Aude et réélu, dimanche, conseiller régional en Languedoc-Roussillon.
Rappelons que le FN a fait plus de 19 % à ces élections, soit 3 % de plus qu'en 2004.
Dans l'Aude, "le Front national est à 16 %. C'est un bon score d'autant que l'on est devant l'UMP à Port-la-Nouvelle, Trèbes, Pennautier, Carcassonne-est, Capendu.
Le 
vote FN a été aussi urbain que rural", a-t-il souligné. "Nous avons fait une campagne partout dans les villages. Nous avons rencontré la population", a-t-il poursuivi.
"Nous passons de 8 à 10 élus à la Région, s'est félicité Robert Morio, France Jamet présidera notre groupe. A noter que nous avons aussi Julien Sanchez dans nos rangs, il sera le benjamin de l'assemblée".
Au sein de la Région, le leader audois du parti de Jean-Marie Le Pen, a rappelé que "le FN sera opposé à la hausse de la fiscalité. Et mettra en avant la défense de la ruralité, de la viticulture et de nos traditions".
Selon Robert Morio, les régionales sont indissociables des élections nationales. "En France, au second tour, on a gagné 500 000 votants dans les 12 régions où nous nous sommes maintenus. C'est encourageant pour 2012". C'est désormais l'échéance des présidentielles qui est ciblée par le FN. En attendant, il y aura les élections cantonales en 2011. "Et nous aurons des candidats dans tous les cantons", a assuré Robert Morio.

article paru dans l'Indépendant édition carcassonne du 26 mars 2010.

Partager cet article

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article

commentaires