Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 11:54

Marine-Le-Pen-fond-bleu[1]Chers amis,

 

Au lendemain de ce second tour des élections cantonales qui a vu la formidable progression et l’enracinement de notre mouvement dans le paysage politique français, je tenais à vous remercier chaleureusement pour le travail que vous et vos militants avez accompli.

 

Vous avez relayé avec efficacité le message du Front National et contribué à  faire de notre mouvement une alternative crédible au vieux système UMPS.

 

Le combat ne s’arrête bien évidemment pas là. Cette première marche a été franchie avec succès, elle nous ouvre désormais les portes du scrutin présidentiel et législatif  de 2012.

 

Par l’espoir que nous suscitons pour des millions de Français et parce que nous représentons l’avenir, nous nous devons d’être dès aujourd’hui mobilisés, prêts à assumer les responsabilités du pouvoir. 

 

Nous avons démontré lors de ces cantonales que le Front National était désormais capable d’obtenir des élus au scrutin majoritaire. Seul un travail de terrain permanent permettra d’amplifier ces résultats aux élections législatives de 2012.

 

Je compte sur vous !

 

Marine Le Pen

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 10:55

Coursan : Gérard DESMOUDT sup (Marion CHIANCHI) 40,3 %

 

Lézignan Corbières : Philippe OLIVIER sup (Céline JAUNE) 34,7 %

 

Narbonne Est : Jean Pierre NADAL sup (Chantal Poulin) 42,6 %

 

Carcassonne Est : Robert MORIO sup (Angélique LE CORRE) 41,2 %

 

Carcassonne Sud :Grégory GUILLAUME sup (Françoise THOMAS) 41,5 %

 

 

Merci à tous les candidat(e)s et suppléant(e)s du Front National.

Merci aux militant(e)s qui ont collé, tracté, diffusé nos idées sur le terrain.

Merci aux délégués qui ont tenu les bureaux de vote.

 

Merci aux électeurs et électrices qui nous ont fait confiance, et qui sont de plus en plus nombreux à nous rejoindre.

 

Il est grand temps d'adhérer au Front National pour préparer ensemble l'élection de Marine LEPEN à la Présidence de la République en 2012.

 

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 20:00

 

Si l'appétit vient en mangeant, le FN est de plus en plus gourmand. Le 11 février dernier, au moment où l'essentiel du débat politique local se concentrait sur les partis dits traditionnels, doutant même parfois de la réalité d'une candidature frontiste sur Narbonne Est, Robert Morio officialisait le record d'adhésion du FN audois dans Midi Libre.

En annonçant la couleur :   « Nous nous attendons à être présents au second tour face à un candidat de gauche sur trois ou quatre cantons. » Coursan et Narbonne Est étaient, notamment, en ligne de mire.

L'objectif sera atteint et même dépassé avec cinq qualifications, dont une surprise lézignanaise.

30 % visés au premier tour de la présidentielle dans l'Aude
Robert Morio affiche désormais de nouvelles ambitions :   « Nous pouvons avoir deux élus dans l'Aude. » Narbonne Est figure, avec les deux cantons carcassonnais, en tête des objectifs frontistes.   « On a un coup à jouer sur Narbonne, estime le secrétaire national aux fédérations du FN.   C'est réalisable. C'est mathématique, on peut récupérer des voix de l'UMP, de NN. Ils ont d'ailleurs eu localement une attitude intelligente en ne donnant pas de consigne de vote. Et on a un réservoir de voix parmi les abstentionnistes. »

Le FN pèche-t-il volontairement par excès d'optimisme ? Il se fait en tout cas beaucoup moins d'illusions sur Coursan et Lézignan.

  « Nous monterons une liste pour les municipales. L'UMP et NN sont devenus des machines à perdre »

  Robert Morio, patron du FN audois   Mais sa réflexion ne s'arrête pas au 27 mars.   « Nous sommes passés au second tour dans les cantons urbains, Narbonne, Carcassonne, Lézignan, Coursan, commente Robert Morio,   nous allons progresser dans les zones rurales. Notre objectif est de réaliser 30 % au premier tour de la présidentielle, dans l'Aude. »  

  L'extrême droite pense d'ailleurs pouvoir réaliser une performance lors des législatives,     « dans cette circonscription taillée sur mesure pour Michel Py… » Et se prépare à   « monter une liste FN pour les municipales sur Narbonne », où   « l'UMP et Nouveau Narbonne   (*) sont devenus des machines à perdre ».
Le FN appelle à un « front de droite » aux élections locales
Des 'machines à perdre' qui intéressent tout de même le parti frontiste…   « Le candidat de gauche bénéficiant d'un front de gauche, annonce Jean-Pierre Nadal, qui défend les couleurs du FN sur Narbonne Est,   j'en appelle aux électrices et électeurs UMP et NN de nous rejoindre pour créer un front de droite, initiative qui pourra servir pour les élections locales futures. »

Les représentants de Marine Le Pen n'auront pas attendu longtemps avant de s'engouffrer dans la brèche ouverte par la position ambiguë de l'UMP locale et de Nouveau Narbonne pour le second tour.

MANUEL CUDEL

Publier Midi Libre Narbonne le 24 mars 2011

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 21:22

« Le 27 mars, il y aura des élus FN dans l'Aude»

 

Pour le secrétaire départemental du   Front national dans l'Aude,   « les résultats du premier tour ont rassuré les électeurs du Front ». C'est pourquoi il estime que les cinq candidats de son parti qui sont en lice pour le second tour à Carcassonne Est et Sud, Narbonne Est, Coursan et Lézignan, disposent d'une   « réserve de voix chez les abstentionnistes, trop nombreux dimanche et je le regrette ».

C'est vers ceux qui ne se sont pas déplacés au premier tour que se dirige son appel à voter, ainsi qu'aux   « orphelins de l'UMP,qui ont l'occasion de se débarasser de leurs leaders nationaux et locaux , et vers   « tous les patriotes de droite ou de gauche », à qui il lance :   « Vous en avez marre, dites-le le 27 mars ».

Un « raz-de-marine »

« Le FN est bien la deuxième force politique de l'Aude, mais également de la Région », souligne Robert Morio, qui parle d'un   « véritable raz-de-marine ». Pour ce qui concerne le canton Est, où lui-même est en lice, Robert Morio dénonce un texte appelant à voter contre lui signé par les maires :   « Ce sont bien les élites contre le peuple », commente-t-il, tout en faisant remarquer que son score   « n'est pas gonflé par l'abstention : je fais 125 voix sur Cavanac alors que d'habitude nous en faisons entre 50 et 75 ».

Quant à Grégory Guillaume, en lice sur Carcassonne Sud, il appelle les abstentionnistes   « à se mobiliser en mémoire à ceux qui sont morts pour le droit de vote ». Il ironise sur l'appel à   « se souvenir de 2002 » lancé par le président de l'UMP -   « On a vu ce que ça a donné par la suite » - et termine sur cette formule :   « Un élu PS de plus ou de moins au conseil général de l'Aude ne changera pas grand-chose. Nous, nous serons le poil à gratter ». Car, selon Robert Morio,   « il y aura, le 27 mars au soir, des conseillers généraux FN dans l'Aude ».

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 19:52

12032011 003

Nos très bons résultats sur l'ensemble des cantons Audois sont certes dus au  travail de terrain réalisé par nos candidat(e)s et leurs suppléant(e)s.

Mais c'est avant tout l'effet de "la vague Bleu Marine" et le désir des français de voir appliquer le programme du Front National. La préférence nationale, plus de sécurité pour les biens et les personnes, arrêt de l'immigration, défense des services publics.

Ces résultats sont les prémices de ce qui se produira en 2012.

 

Vivement 2012.

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 19:49

21032011

 

Interview de Gérard MORIO par RTL.

 

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 08:52

Alaigne : Gérard Pano, Gisèle d'Azemar (suppléante) ont réalisé 10,94% ;   Peyriac-Minervois : Christophe Barthès, Ludivine Puech (sup.) ont réalisé 14,25% ;   Mas-Cabardès : Loïc Bouzat, Caroline Colombo (sup.) ont réalisé 15,77%;   Castelnaudary Nord : Paul   Guasch, Armelle Derrien (sup.) ont réalisé 20,05%;   Alzonne : Sylvain Lagrange, Chantal Prieur (sup.) ont réalisé 22,32%;   Carcassonne 1 Est : Robert Morio, Angélique Le Corre (sup.) ont réalisé 32,02% second tour;   Chalabre : Grégory Seillier, Charlotte Bousquet (sup.) ont réalisé 8,79%;   Salles-sur-l'Hers : Marie-Josée Beuzeron, André Sutter (sup.) ont réalisé 9,17%;   Belpech : Quentin Nau, Françoise Dufis (sup.) ont réalisé 8,87%;   Durban-Corbières : Séverine Bouteillon, Sylvain Vitalis (sup.) ont réalisé 10,93%;   Carcassonne 2 Sud : Grégory Guillaume, Françoise Thomas (sup.) ont réalisé 28,66% second tour ;   Narbonne Est : Jean-Pierre Nadal, Chantal Poulin (sup.) ont réalisé 24,64% second tour ; Lézignan-Corbières : Philippe Olivier, Céline Jaune (sup.) ont réalisé 24,54% second tour ;   Coursan : Gérard Desmoudt, Marion Cianchi(sup.) ont réalisé 26,62% second tour ;   Couiza : Gérard Gillion, Laurence Barthès (sup.) ont réalisé 16,63%. 

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 19:41

baillonner-fr[1]         Samedi dernier, un débat télévisé sur le thème des élections cantonales a été organisé par le sieur Valero sur France 3 dans le cadre de l'émission "La voix est libre". 

 2 candidates et 2 non candidats ont débattu. Mais le Front National n'a pas été invité. Les repésentants de la bandes des 4 (PS, UMP, PC, Verts) ont pu dans une émission plutôt terne expliquer le même programme mondialiste, immigrationiste et  fiscaliste.

 

Ce mardi la radio 100% radio organisait un débat radiophonique en lien avec Midi Libre, sur le thème des élections cantonales. Encore une fois ont été invités 2 non candidats représentants le PS et l'UMP. Le Front National en a été exclu.

Un débat devait être organisé avec les candidats de Narbonne Est et de Castelnaudary Nord. Nos candidats Jean-Pierre NADAL et Paul GUASCH avaient répondu présent, mais certains autres candidats se sont dégonflés et les débats ont été annulés.

 

La presse locale ne parle que très peu de la campagne que mène tous les jours nos candidats sur le terrain, et quand ils le font c'est pour mentir.

Il est vrai que l'indépendance de la presse passe aussi par les subventions attribuées (avec votre argent) sour forme de pages publicitaires par les mairies, conseils généraux et conseils régionaux.

 

Vous pouvez protester par email :   redac.carcassonne@midilibre.com

  contact@centpourcentradio.com    05 63 98 61 60

  France 3     04 67 20 30 40

 

 

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 07:56

 OBJ911809 1[1]                                                                A la suite des sondages donnant Marine LEPEN qualifiée pour le second tour de la présidentielle, avec à chaque fois 24%, Robert MORIO et les candidats FN aux élections cantonales ont tenu une conférence de presse et expliqués que  "ce sondage a boosté notre campagne dans l'Aude". 

 

Le secrétaire départemental a réitéré l'objectif du parti de Marine LEPEN dans le département, sur ce scrutin :   « Il y aura beaucoup de duels PS/FN au second tour ».

 

L'UMP ?  

Absent sur un tiers des cantons,   « l'UMP n'existera plus après les cantonales » et va   « payer les mensonges de son gouvernement et de Nicolas Sarkosy».« Elle est en état de déliquescence».

 

« L'UMP a compris qu'elle serait derrière nous. Elle a des candidats dans les cantons qui ne font pas campagne ».

Confiant dans sa deuxième position au premier tour sur de nombreux cantons, le FN envisage même d'arriver premier, dans certains cas.   « Nous misons sur les cantons où nous étions au second tour en 2004 : Carcassonne-Est, Carcassonne-Sud, Coursan. Mais aussi sur les cantons du Mas-Cabardès, de Peyriac, d'Alzonne et Lézignan ».

« Nous sommes les outsiders de ces élections, les chevaux gagnants. Et les gens votent toujours pour les chevaux gagnants ».

 

Une situation qui offre au parti lepéniste l'occasion d'imposer   « la vague bleu Marine » dans l'Aude et d'ouvrir la campagne des élections présidentielles.   Une sorte   « un galop d'essai pour 2012 ».

Les adhésions audoises au FN bénéficient elles aussi de la dérive UMP. Le parti de Robert Morio se félicite des 454 encartés à jour de cotisation dans la seule fédération audoise.   « Deux anciens conseillers municipaux de la liste Chesa et un de la liste Larrat nous ont rejoints, c'est bien la preuve de la déliquescence de l'UMP dans le département ».

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 20:25

IMG 0791[1]Voici une affiche UMP collée dans le Narbonnais, qui dénonce le fait que le Parti Socialiste n'a pas de programme ni d'idées, seulement des candidats.

 

Il est vrai que l'UMP locale doit avoir un sacré programme puisqu'elle n'a pas de candidat dans 1/3 des cantons renouvellables du département de l'Aude.

 

Et que les candidats de Droite présents ont refusé l'étiquette UMP et le bilan désastreux de Nicolas Sarkosy. Ils sont présents sous le sigle "Majorité" alors qu'il ne sont plus majoritaire nulle part.

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article