Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 février 2011 1 28 /02 /février /2011 09:45

cambriolage[1]Pour la seconde fois en 2 mois, les bureaux du groupe Front National de  l'hôtel de région à Montpellier ont été cambriolés.

 

La première fois (durant la campagne interne pour la présidence du FN), le bureau de Guillaume Vouzellaud, secrétaire général du Groupe FN, avait été fouillé et une somme d'argent dérobée.

 

Dimanche entre midi et 13h00, une nouvelle fois les bureaux des élus FN à la Région ont été cambriolés.Le bureau de Guillaume Vouzellaud, nouveau secrétaire départemental FN de l'Hérault a été encore une fois la cible des voleurs, qui ont emporté son ordinateur portable et d'autres matériels.

 Suivant les consignes du Front National aucun fichier ou document important ne se trouvaient dans le disque dur de son ordinateur.

L'alarme avait pourtant bien fonctionné, mais le service de sécurité de l'hôtel de Région ne s'est pas déplacé. 3 portes ont été fracturées pour accéder aux bureaux. L'enquête a été confiée au SRPJ de Monpellier.

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 21:40

uuuuLe président départemental de l'UMP, Emmanuel BRESSON, est un personnage bien étrange. On le savait très ambitieux, le voici ambigu.

 

Il a déclaré vouloir s'opposer au socialisme dans le département, mais les candidats UMP sont absents dans 1/3 des cantons renouvelables des élections cantonales des 20 et 27 mars 2011.

 

Mais dans les cantons où ils sont présents, ils ont refusé l'étiquette politique « UMP », comme un boulet à trainer, pour prendre le sigle « Majorité » alors que l'UMP n'est plus majoritaire nulle part.

 

Encore plus étrange est le soutien quasi officiel du président départemental UMP au candidat de l'extrême gauche sur le canton du Mas Cabardès. Il semble dire par son soutien, que les compétences ne sont pas dans les rangs de l'UMP, mais à Gauche. L'année dernière lors des élections régionales monsieur BRESSON a-t-il voté pour l'extrême Gauche ? C'est possible.

 

Il oublie bien vite que seul le Front National de Marine LE PEN est le vrai opposant au système socialiste, qui tient le département dans un état de pauvreté et de dépendance. La seule alternative est un vote massif et l'élection de candidats FN au Conseil Général.

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 20:13

flambeau.jpg 

La jeunesse sera présente sur les cantons audois pour défendre son avenir.

 

Loic BOUZAT, étudiant, 19 ans candidat sur le canton du Mas Cabardès, responsable FNJ de l'Aude, sa suppléante, Caroline COLOMBO puéricultrice 29 ans.

 

Ludivine PUECH, BTS sanitaire et sociale, 21 ans suppléante canton de PeyriacMinervois.

 

Grégory SEILLIER, mécanicien, 24 ans candidat sur le canton de Chalabre  sa suppléante Charlotte BOUSQUET, 22 ans étudiante.

 

Quentin NAU,  22 ans candidant sur le  canton de Belpech.

 

Grégory GUILLAUME, 26 ans candidat sur le  canton Carcassonne Sud.

 

Séverine BOUTEILLON,  32 ans mère au foyer candidate sur le canton de Durban Corbieres.

 

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 20:52
coq-d-plum-.jpgLe Midi Libre nous apprend que lors d'une conférence de presse tenue à Narbonne, le président du Conseil général de l'Aude, Marcel Rainaud, le premier fédéral du PS audois, Eric Andrieu, et le député-maire Jacques Bascou ont confié leur inquiétude face aux premiers signes potentiellement annonciateurs de la poussée du FN lors des prochaines élections cantonales dans l'Aude.

Ils s'attendent, notamment, pour la première fois à voir les candidats sarkozyste devancé par ceux de Marine Le Pen dans de nombreux cantons audois.

Leur inquiétude est fondée, par la campagne dynamique que sont en train de mener les candidats FN sur leurs cantons, et par les adhésions qui affluent à la fédération. Il est vrai que les socialistes préfèrent affronter des candidats UMP aux second tour des élections cantonales, puisque les élus UMP sont leurs meilleurs complices au conseil général votant tous les budgets et les hausses d'impôt qui vont avec.
Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 21:59

 

carcassonne-53[1]A l'occasion de la journée de l'Aude, au salon international de l'agriculture de Paris, Robert MORIO, conseiller régional, secrétaire départemental Front National de l'Aude visitera le salon et les stands de l'Aude et de la Région Languedoc-Roussillon le mardi 22 février 2011.

 

L'agriculture étant une des richesses de l'Aude, le Front National tient à apporter son soutien total aux agriculteurs, viticulteurs, arboriculteurs et éleveurs.

Front National défenseur des terroirs.

 

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 20:48

OBJ911809 1[1]Alaigne : Gérard Pano, Gisèle d'Azemar (suppléante) ;   Peyriac-Minervois : Christophe Barthès, Ludivine Puech (sup.) ;   Mas-Cabardès : Loïc Bouzat, Caroline Colombo (sup.) ;   Castelnaudary Nord : Paul   Guasch, Armelle Derrien (sup.) ;   Alzonne : Sylvain Lagrange, Chantal Prieur (sup.) ;   Carcassonne 1 Est : Robert Morio, Angélique Le Corre (sup.) ;   Chalabre : Grégory Seillier, Charlotte Bousquet (sup.) ;   Salles-sur-l'Hers : Marie-Josée Beuzeron, André Sutter (sup.) ;   Belpech : Quentin Nau, Françoise Dufis (sup.) ;   Durban-Corbières : Séverine Bouteillon, Sylvain Vitalis (sup.) ;   Carcassonne 2 Sud : Grégory Guillaume, Françoise Thomas (sup.) ;   Narbonne Est : Jean-Pierre Nadal, Chantal Poulin (sup.) ;   Lézignan-Corbières : Philippe Olivier, Céline Jaune (sup.) ;   Coursan : Gérard Desmoudt, Marion Cianchi(sup.) ;   Couiza : Gérard Gillion, Laurence Barthès (sup.). 

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 14:19

200909041601 w350[1]

Lors du dernier conseil national, qui s'est tenu ce week end à Sèvres (92), la présidente du Front National, Marine LEPEN, a révélé le nouvel organigramme des instances dirigeantes du FN.

Les deux entités que sont la Délégation Générale dirigée par Jean François JALKH et le Secrétariat Général par Steeve BRIOIS ont donc de nouveaux collaborateurs.

Dans ces nouvelles désignations, Robert MORIO notre secrétaire départemental et conseiller régional, a été nommé secrétaire national aux fédérations, (avec 7 autres secrétaires nationaux aux fédérations).

Cette nomination comme secrétaire national est une reconnaissance des 12 ans passées à la tête de la fédération FN de l'Aude, de l'expérience dans la gestion, l'animation et le militantisme au quotidien.

De plus lors de cette réunion, la fédération de l'Aude a été mise à l'honneur pour son taux d'adhésion, puisque dans la comparaison entre les ratios nombre d'adhérents FN 11 par rapport au nombre d'électeurs du département de l'Aude, la fédération se classe en 4ème place au niveau national.

 

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
15 février 2011 2 15 /02 /février /2011 12:26

Le regain annoncé du Front national semble se traduire concrètement dans l'Aude, terre de gauche s'il en est. « Nous comptons désormais environ 350 adhérents à jour de cotisation, plus de 450 si on prend en compte les personnes qui ne le sont pas,   affirme Robert Morio, le responsable audois du parti frontiste, on a gagné près de 150 adhérents depuis le mois de septembre dernier. Pour le département de l'Aude, c'est un record, nous n'avions jamais jusqu'à présent dépassé les 300 adhérents, même en 2002 ! »

« Nous pensons être présents au second tour dans trois ou quatre cantons, dont Coursan »

Robert Morio, le responsable audois du Front national C'est donc un FN 'gonflé' du point de vue des effectifs et du retour de flamme annoncé des déçus du sarkosysme, mais toujours aux abois financièrement parlant, qui s'attaquera le mois prochain aux élections cantonales. « Nous présenterons des candidats dans 15 des 18 cantons renouvelables »
,   annonce le Front national, qui s'apprête à sacrifier Tuchan, Lagrasse et Axat.


Explication : la participation financière du parti s'annoncerait limitée (essentiellement aux professions de foi, bulletins de vote et affiches) mais aussi conditionnée au fait que les candidats soient investis dans des zones où les couleurs lepénistes ont recueilli au moins 7 % des suffrages lors des dernières régionales. Pas de prise de risque inutile...

  « Et ce n'était pas le cas dans ces trois cantons » souligne Robert Morio, qui s'attend, par contre, avec un seuil de qualification relevé à 12,5 % des inscrits, « à être présent au second tour face à un candidat de gauche, sur trois ou quatre cantons, dont celui de Coursan ».

Mais le Front national affirme aussi pouvoir réaliser une performance sur Narbonne Est. Ce canton clé compte déjà plusieurs candidats déclarés : Bertrand Malquier (Nouveau Narbonne), Patrick François (PS), Jean-Charles Barsanti (UMP), Jean-Paul Tournissa (PCF), Jacky Grau (Europe Écologie-Les Verts). Du haut de ses 80 ans, le Nouvellois Jean-Pierre Nadal s'apprête à repartir pour un tour.
édition du vendredi 11 février Midi Libre Narbonne.

MANUEL CUDEL

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 19:19

Photo 392Lors du dernier conseil national qui s'est tenu à Sèvres (92), Robert MORIO a offert de la part de la famille Vitalis, à Marine LEPEN, un cadre photo en souvenir du passage de la présidente du Front National, à Villalbe.

Marine avait posé avec l'ensemble de la famille.

 

Un cadre qui trônera dans le bureau de la candidate à l'élection présidentielle.

 

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 21:47

logo midilibre[1] 

Monsieur le rédacteur en chef,

 

J'ai tenu un point presse le mardi 18 janvier 2011 à la permanence du Front National, au 56 rue du 4 septembre à Carcassonne. L'invitation que vous avez reçu par fax la veille, annonçait que “Robert MORIO conseiller régional et secrétaire départemental du Front National tiendra un point presse dans lequel il rendra compte du congrès de Tours , de l'élection de Marine LEPEN à la présidence du FN, de l'élection du comité central et des nominations au bureau politique du FN. »

 

Vous avez envoyé couvrir cette annonce un journaliste monsieur Yannick Bonnefoy et une photographe madame Nathalie Amen-Valls.

 

Durant cette conférence de presse, j'ai décrit l'ambiance du congrès FN qui avait vu l'élection,par les adhérents, de Marine LEPEN (qui était venue à Villalbe le 20 novembre tenir un meeting durant la campagne interne) à la présidence du Front National.

Mais il y a eu une autre élection, celle des membres du Comité Central.

J'ai annoncé ma réélection (élu depuis 2001) ainsi que celle de 11 autres Languedociens (annoncé aussi dans le communiqué de France JAMET que vous avez reçu le 17 janvier).

Cette réélection concerne donc un élu Audois, Carcassonnais dans une instance importante du Front National.

 

Je me souviens d'avoir lu dans vos colonnes des interviews (et non pas de conférence

 

de presse) après l'élection ou de réélection de secrétaires fédéraux socialistes, ou plus

 

récemment du secrétaire de circonscription UMP.

 

A ce jour je n'ai toujours pas lu dans votre édition l'article de votre journaliste.

 

 

Robert MORIO

 

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article