Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 20:02

DSC03412

Ce samedi s'est tenue la traditionnelle galette des rois de la fédération du Front National de l'Aude. Devant un public de près de 80 personnes, Robert MORIO secrétaire départemental a fait un compte rendu du congrès de Tours. France JAMET présidente du groupe FN à la région a motivé les troupes en vue des élections cantonales de mars prochain, et de l'élection présidentielle de 2012.

 

  DSC03413

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
21 janvier 2011 5 21 /01 /janvier /2011 20:58

valise billets[1]         Nous savions que l'UMP était des mauvais perdants, qui changeaient sans cesse les règles électorales, mais qu'ils continuaient à perdre les élections.

Mais nous apprenons aussi qu'ils sont de mauvais payeurs, ayant une dette dut à des loyers impayés de leur ancienne permanence Carcassonnaise.

Cette baisse de trésorerie est-elle dût à la reprise en main, par sa fille, de Madame BETTANCOURT, qui fût une grande « donatrice », ou plus certainement à la perte de milliers d'adhérents ?

Peut être qu'une souscription sera ouverte pour renflouer le parti présidentiel et ainsi payer ses créanciers.

Au Front National les élus reversent une parti de leurs indemnités au mouvement et aux fédérations.

 

 

 

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 18:55

FN : « Un maximum de candidats aux cantonales »

Une nouvelle   présidente nationale   « au discours très combatif », un bureau politique   « rajeuni » et des ambitions affirmées pour les cantonales : c'est l'image d'un Front national conquérant qu'a donné, hier, son secrétaire départemental, Robert Morio, de retour du congrès national qui a vu Jean-Marie Le Pen passer le témoin, après 38 ans passés à la tête du parti d'extrême droite.

  Un événement que Robert Morio qualifie de   « symbolique » et   « émouvant ». « Jean-Marie Le Pen a été porté à la présidence d'honneur par acclamation. Conformément à nos racines gauloises, nous faisons monter le chef sur le pavois ».

Dans le cadre des élections et nominations effectuées lors de ce congrès, Robert Morio a été reconduit dans ses fonctions au sein du comité central, dont il fait partie depuis 2001.   « Les Languedociens y sont très bien représentés, avec onze sièges ».

Conforté par ce nouvel élan, et le passage   « de 250 à 350 adhérents dans l'Aude depuis la venue de Marine Le Pen, le 20 novembre dernier », le secrétaire départemental a affiché les intentions du Front national pour les cantonales.   « Nous aurons un maximum de candidats sur tous les cantons renouvelables. Nous les présenterons d'ici 15 jours ou trois semaines ».

Cette représentation demandera un effort au FN audois.   « Une campagne de cantonales coûte cher, environ 2 000 € par candidat. Financièrement, ce n'est pas encore ça, mais on trouvera des solutions. Nos adhérents y croient et donnent de bon cœur ».

« Au second tour le FN face au PS »

Objectif du parti, sur cette élection :   « Mener une campagne sur le local, en rapport avec les compétences du conseil général, mais avec une résonance nationale. Si le Département n'a pas de compétence en matière d'immigration, il en a, en revanche, dans l'attribution des aides sociales », rappelle Robert Morio.

Pour le représentant du FN dans l'Aude, les nouvelles règles du scrutin peuvent jouer en sa faveur dans le département.   « L'UMP a fait passer le nombre de suffrages nécessaires pour accéder au second tour, de 10 à 12,5 % des inscrits. Je peux vous dire que des candidats FN affronteront des candidats PS ».

Uni derrière sa nouvelle présidente, le Front national se lance dans les cantonales comme dans un   « galop d'essai pour la présidentielle de 2012 ».  
F. A.
article publié dans "l'indépendant" édition carcassonne le mercredi 19 janvier 2011.
Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 20:49

388 FN[1]Lors du XIVème congrès du Front National à Tours, les adhérents étaient appelés à élire leur président, mais également le "parlement du mouvement" en désignant les 120 membres du comité central du FN.

 

Ainsi Robert MORIO, secrétaire départemental de l'Aude,  membre du comité central sortant a été reconduit dans cette assemblée en arrivant 73ème au vote des adhérents. Elu au comité central depuis le congrès de Paris en 2001, réélu à tous les autres congrès. Il représente donc l'Aude dans les instances nationales du Front National.

 

 

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 13:57

decoration-2.JPGdecoration.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lors de ce congrès Gérard MORIO, trésorier de la fédération, responsable des adhésions, a été décoré de la Flamme d'honneur par le président Jean Marie LEPEN.

 

Adhérent depuis 1995, candidat à toutes les élections, superviseur de l'ensemble des comptes de campagne de nos candidats, c'est un élément important de la vie de la fédération.

A travers lui c'est l'ensemble des militants et adhérents Audois qui sont honorés.

 

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 13:48

Marine-Le-Pen-fond-bleu[1]Ce week end, à Tours, lors du XIVème congrès, a été élue par les adhérents du FN, Marine LEPEN, à la présidence du Front National.

Elle a réalisé un score de 68% et Bruno Gollnisch 32 %.

 

Une ovation a été faite à Jean Marie LEPEN qui a été élu, par acclamation, à la fonction de président d'honneur du FN.

 

C'est une réunion pleine d'émotion avec des discours d'une grande teneur qui a ravi tous les participants.

 

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
4 janvier 2011 2 04 /01 /janvier /2011 18:14

FrancePortrait1[1]Communiqué de presse de France Jamet, Présidente du groupe Front National au Conseil régional du Languedoc Roussillon

Le Languedoc-Roussillon, 1re région de France touchée par la violence, la délinquance et l’insécurité en 2010, semble partie pour persister dans ce triste record our cette nouvelle année. Dès le 3 janvier 2011, à Montpellier : deux crimes atroces ont déjà été perpétrés en deux jours.

 

C’est d’abord au matin du nouvel an, dans le quartier du Plan des Quatre-Seigneurs à Montpellier, qu’une lycéenne de 17 ans a été violée puis tuée sous les coups répétés de son bourreau. Le calvaire d’une extrême violence et d’une rare sauvagerie infligé à cette jeune fille a duré plusieurs heures et provoque aujourd’hui à juste titre l’émoi, la colère et l’indignation de toute la population.
Brice Hortefeux, ministre de l’Intérieur, a eu pourtant l’audace de déclarer que « le réveillon du nouvel an [s’était] déroulé dans le calme ».

Cependant, si Hortefeux prétend que le nombre des voitures incendiées a baissé… il apparaît clairement que la délinquance s’oriente désormais irrémédiablement et dramatiquement sur les personnes et ce de façon de plus en plus violente !

Ainsi, dans la nuit de dimanche à lundi, à Montpellier, « tout près du quartier sensible du Petit-Bard », c’est un étudiant de 25 ans qui a été poignardé par un voleur. Il avait tenté, avec son père qui a été gravement blessé, d’interpeller un individu qui forçait la portière d’une voiture sur le parking de leur immeuble, comme cela avait été fait, la semaine d’avant, sur leur propre véhicule. C’est en portant secours à son père qui venait de s’effondrer, poignardé par l’agresseur, que Pierre Hibon de Frohen, étudiant en master d’histoire sans armes, a été lardé au visage puis transpercé au cœur. Le meurtrier s’est réfugié dans le quartier du Petit-Bard.

A ce jour, l’agresseur, un homme jeune, a priori nord-africain, portant un vêtement sombre à capuche, est toujours en liberté.

 

Non, Messieurs Sarkozy et autres Hortefeux, la violence, à Montpellier comme dans le reste du pays, n’est pas un vague sentiment qui porte le dernier sondage sur le « moral » des Français au plus bas dans le monde. C’est une réalité quotidienne, de plus en plus violente, pénible, douloureuse et insupportable que subissent nos compatriotes. Et ils n’en peuvent plus de vivre dans un pays où les droits des victimes sont niés alors que le nombre des crimes et délits explose.

Face à ce déferlement de violence gratuite, et au nom des droits des victimes, le Front National réclame :

  • Une augmentation des effectifs et des moyens accordés aux forces de l’ordre ;
  • Une stricte application des lois existantes afin de décourager les criminels ;
  • Le rétablissement de la peine de mort pour les crimes les plus graves ;
  • La fin de la suspicion qui pèse sur les forces de l’ordre lorsqu’elles font usage de la force, en créant une présomption de légitime défense ;
  • Le rétablissement de la double peine afin de protéger notre population des délinquants et criminels étrangers ;
  • La fin de l’impunité des voyous et le démantèlement des zones de non-droit ;
  • L’inversion des flux migratoires et le retour au pays d’une population étrangère qui ne respectent pas les lois, les us et les coutumes de la République Française.

 

France Jamet, Présidente du Groupe FN au Conseil régional du Languedoc-Roussillon, en son nom personnel et au nom du Front National, présente ses condoléances affligées et révoltées aux familles des deux victimes ainsi qu’à leurs proches. Elle demande aux autorités que les assassins soient pour le moins enfermés au plus vite à perpétuité derrière de solides barreaux pour ne plus revivre de tels instants aussi ignobles. Plus jamais ça !

 

 

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
28 décembre 2010 2 28 /12 /décembre /2010 12:31

Michel GUINIOT umpA l’heure où N. Sarkozy prétend donner des leçons de démocratie et de respect du scrutin à Monsieur Gbagbo, le gouvernement UMP vient de changer en toute discrétion la règle du jeu trois mois avant les élections cantonales en France.

En effet, au prétexte de la réforme des collectivités territoriales envisagée pour 2014, une modification électorale importante a été faite en catimini le 16 décembre dernier.

 

Le seuil des 10% des inscrits à atteindre pour accéder au second tour lors des élections cantonales vient de passer à 12,5% des inscrits.

 

Ce changement de dernière minute vise à empêcher les candidats du FN d’être présents au second tour notamment dans des triangulaires.

 

Cette modification risque bien de se retourner contre les auteurs de cette grosse magouille électorale. En effet, la fantastique montée du FN dans l’opinion publique et l’écroulement de l’UMP assureront dans de très nombreux cantons l’élimination des candidats sarkozystes qui laisseront ainsi la place à ceux du FN, en face des candidats de gauche au deuxième tour.

Les élections cantonales de 2011 seront la répétition générale avant l’élection présidentielle de 2012 !

 

 

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
28 décembre 2010 2 28 /12 /décembre /2010 09:57

racaillesh-1-.jpg 

La vie dans le quartier très sensible de Saint Jean Saint Pierre est devenu un calvaire pour ses habitants. Agressions et actes de délinquance empoisonnent le quotidien des honnêtes gens, dans ce quartier à forte sensibilité immigrée, sans que cela n'émeuve ni la mairie socialiste ni la préfecture.

Après la lapidation d'un retraité il y a quelques mois, c'est encore une fois les bus qui desservent cette partie de Narbonne qui sont la cible de caillassages et les conducteurs et contrôleurs d'agressions répétées.

D'après les témoignages seul une dizaine d'individus se livreraient à ces actes de délinquance.

Alors pourquoi les forces de l'Etat n'arrivent elles pas a assuré la sécurité ? Pourquoi une telle inaction de la mairie ?

Y a t il une volonté de lutter contre la délinquance à Narbonne ? On peut en douter lorsque le gouvernement décide de fermer les écoles de Police, les casernes de Gendarmerie ou les prisons et de réduire les effectifs de toutes les forces de sécurité du pays, tout ce qui symbolise l'autorité de l'Etat.

Le Front National réclame une action de grande envergure du Groupement d'Intervention Régional et des forces de Police pour arrêter, juger et condamner cette dizaine de délinquants. Les lois de la République Française, n'en déplaise à certains, doivent s'appliquer partout, même à Saint Jean Saint Pierre.

 

Non publié par la presse.

 

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
27 décembre 2010 1 27 /12 /décembre /2010 19:30
envoyée par un adhérent.
Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article