Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 décembre 2010 6 11 /12 /décembre /2010 12:14

braquage[1]Une chanson disait que "le dimanche à Bamako c'est le jour de mariage". Et bien on peut aussi la chanter en modifiant le refrain "le samedi à Carcassonne c'est le jour du braquage".

Voila, après La Poste de Grazailles, c'est à La Poste du Viguier de subir un vol à mains armées, dès l'ouverture à 9h30, comme à Grazailles il y a 3 semaines.

Cela devient une habitude dans le Carcassonnais, les hold up du samedi matin, surtout dans les quartiers dit sensibles. Épiceries, stations services, agences postales sont touchées, A qui le tour la semaine prochaine ?

La vidéo surveillance prônée par l'ancien maire et le maire actuel comme l'arme absolue contre toute forme de délinquance, n'empêche pas les délinquants de ces quartiers de devenir de vrais criminels.

La présence policière demandée par le Front National, n'a eu comme réponse que la fermeture de l'école de police de Carcassonne et l'installation de caméras au dessus des feux de signalisations pour sanctionner les chauffards.

Alors qu'il y a quelques jours les policiers de Carcassonne dénoncaient un manque de moyens, de personnels et d'ordres, les faits criminels qui s'abattent sur Carcassonne et ses alentours donnent raison au Front National et à Marine LEPEN qui avait déclaré que "l'Etat n'était plus en mesure d'assurer la sécurité des braves gens."

 

  Non publié par la presse.

 

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 20:08

fralgLe Front National ne comprend pas l'hallucinante décision de la mairie socialo-écolo-coco de Carcassonne de jumeler notre ville médiévale à la ville côtière de Tipaza en Algérie.

 

Les édiles de Gauche soutiennent-ils la politique de la dictature militaire du FLN en Algérie, où la langue française est interdite dans les universités, où les chrétiens sont assassinés ou emprisonnés et les églises détruites, où les cultures et langues berbères sont interdites et où aucune liberté individuelle n'existe.

Quelles sont les raisons de cette décision, sont telles rationnelles ou politiques ?

Alors qu'il y a quelques semaines des conseillers communautaires de la CAC nous vantaient le marché Chinois surtout pour le vin Audois, ce jumelage concernera un pays musulman extrémiste où l'alcool y est interdit.

 

Cette volonté municipale est-elle le fait de pression de la très importante communauté algérienne de Carcassonne, ou encore une fois ne demandant rien les élus de Gauche veulent se montrer complaisant pour séduire d'éventuels nouveaux électeurs, eux qui n'arrivent plus à convaincre les français.

Est-ce un hommage au bienfait de 130 ans de l'œuvre civilisatrice de la France en Algérie ?

Quoi qu'il en soit le Front National réclame un référendum pour que ce soit les Carcassonnais qui puissent décider avec qui ils veulent être jumelés.

 

  Non publié par la presse.

  

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
30 novembre 2010 2 30 /11 /novembre /2010 16:07

Attention, il ne reste que quelques jours pour adhérer au Front National, et ainsi pouvoir voter pour élire le prochain Président du FN.

 

Adhérer avant le 3 décembre 2010.

 

FN 11 BP 167 11004 Carcassonne cédex.

 

 

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 17:11

Robert FAGES (Abaca Press) (2)C’est dans une salle bondée, littéralement pleine à craquer, que Marine Le Pen s’est exprimée devant plus de 350 militants et sympathisants acquis à la cause de la vice-présidente exécutive du Mouvement. Ils sont venus, hier, des quatre coins du département, pour écouter « leur championne » dans une ambiance surchauffée. Des confins pyrénéens,  de Port La Nouvelle sur la côte méditerranéenne  en passant par le Narbonnais, de la plaine du Lauragais, du Minervois, des Corbières, du Limousin, ou encore de Carcassonne, tous s’étaient donnés rendez-vous avec l’histoire en convergeant, telle une armée en campagne, vers le Foyer de Villalbe, hameau du Chef lieu départemental. La ferveur de l’auditoire frontiste était telle qu’il s’en dégageait un parfum de victoire, digne des plus grands soirs. Le 16 janvier 2011, première étape décisive qui conduira ensuite Marine Le Pen à l’assaut de L’Elysée, les 350 Audois, RobertMorio-185x300[1]présents à Villalbe, pourront dire : « j’y étais ».


L’après-midi a d’ailleurs commencé sous les meilleurs auspices. La conférence de presse qu’a tenu Marine Le Pen, à la permanence du Front National de l’Aude, en compagnie de son secrétaire départemental et Conseiller régional, Robert Morio, ainsi que de France Jamet, Présidente de groupe du Front National au Conseil régional du Languedoc-Roussillon a été l’occasion de rappeler aux très nombreux journalistes présents les enjeux de cette primaire frontiste tout en brossant déjà les contours du combat de la présidentielle de 2012. Profitant de son passage en Languedoc-Roussillon, elle n’a pas manqué non plus de dénoncer « un retour aux féodalités mafieuses et politiques ».

 

 

FranceJ1-138x300[1]Sans perdre une minute, c’est vers 18h30 que Marine Le Pen a rejoint le Foyer de Villalbe où l’attendait, pour une réunion de Bureau départemental, l’ensemble de l’état major audois. Dès la sortie de la voiture, Marine Le Pen était happée par les militants qui veillait son arrivée. Une demi-heure plus tard, les consignes données, le plan de marche arrêté, les cas « non conformes »* résolus, la générale en chef du Mouvement national, populaire et social allait à la rencontre de son public.

A 19 heures pile, Robert Morio prenait la parole. Il rendit un vibrant hommage à « notre Président Jean-Marie Le Pen qui sera nommé Président d’honneur du Front National« . Marine devait d’ailleurs rappeler un peu plus tard qu’il « sera, mieux que personne, être le meilleur garant des fondamentaux du Front National qu’il a lui même créé, il y a plus de quarante ans« . Appelant les très nombreux sympathisants à adhérer, énumérant les raisons de cet acte de fidélité, de foi et d’espérance, le Secrétaire  départemental audois, terminait son intervention courte mais, ô combien pugnace, en invitant l’ensemble des frontistes de cœur à devenir des frontistes d’action.

 

 

Puis, France Jamet, forte de ses 19,38 % aux dernières régionales, fit un bref retour en arrière depuis le printemps frontiste, jusqu’aux combats actuels que les élus du Front National mènent, chaque séance et sur chaque dossier, dans l’hémicycle montpelliérain. La chef de file du Front à la Région prenant l’exemple des difficultés insurmontables que rencontrent les agriculteurs et les viticulteurs, devait expliquer à l’assistance que le combat était une nécessité vitale. « C’est une question de survie« . La transition avec Marine Le Pen était faite, il était temps deRemiseCartes2-300x214[1] laisser le micro à celle que tous attendaient.

 

Dans un premier temps, Marine Le Pen détailla, par le menu, les maux et les causes qui frappent notre pays et nos concitoyens (monnaie, dette, agriculture pêche, énergie, immigration, désindustrialisation, délocalisation, spéculation, protection sociale, etc., « le Système UMPS a abandonné notre souveraineté nationale, nous devons en sortir et retrouver, nos frontières, nos outils régaliens, notre culture« .

Le point central de son discours fut consacré aux deux nouveaux totalitarismes du XXIe siècle : le mondialisme et l’islamisme. En raison de « la  loi du tout commerce et de celle du religieux, nous assistons à une substitution de population ». Prônant le retour d’un État fort, elle donna les premières pistes du futur programme qu’elle défendra, lors de la prochaine présidentielle de 2012, à condition que les adhérents du Front National lui fasse confiance du vote pour le Congrès 2011.

 

Avant d’entonner en cœur notre hymne national avec toute la salle et de répondre aux questions, Marine Le Pen terminait son intervention par ses mots : « Je crois à la victoire. Je viens vous apporter la bonne nouvelle : le temps des Nationaux est venu ! ».

 

Le Front National de la Jeunesse au rendez-vous de l'Histoire !

FNJ
Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 15:53

marine villalbe 3 

Marine LEPEN est venue à Carcassonne, au foyer municipal de Villalbe, renconter dans le cadre de la campagne interne pour la présidence du Front National, les adhérents et sympathisants de l'Aude.

Ceux ci étaient au rendez vous et la salle était presque trop petite pour accueillir les 350 participants (chiffre donné par Midi Libre).

Robert MORIO, secrétaire départemental, après avoir rappelé qu'il ne restait plus que quelques jours pour adhérer et ainsi voter lors du congrès, a rendu hommage aux 38 années de présidence de Jean Marie LEPEN.

Marine LEPEN a remis aux 18 nouveaux adhérents du mois leur carte d'adhérent.

France JAMET, coordinatrice régionale du comité de soutien de Marine LEPEN a ensuite expliqué son soutien à la vice présidente du FN.

Puis ce fut le discours de Marine qui pendant près d'une heure a abordé les thèmes et propositions du FN sur la santé, l'agriculture, l'immigration, l'insécurité, les retraites, la fiscalité, le chômage, la corruption.

Marine LEPEN a passé plus d'une heure à signer son livre « A contre flots », à poser pour les photos souvenir et à embrasser tous ses supporters. marine villalbe 2

 

Quelques impressions des participants.

 

Elisabeth : « Dans cette foule, je me suis senti en famille ».

 

Rémy: « Marine est encore plus belle qu'à la télé. »

 

Jacques: « On sent bien l'envi de faire gagner la France en elle. »

 

Jacqueline: « Je suis d'accord avec elle, il ne faut pas s'allier avec l'UMP. »

 

Loic:  « Elle me donne confiance en l'avenir. »

 

Henri: «  Je n'ai jamais voté pour son père, je la découvre, et en 2012 je voterai Marine. »

 

Louise: « J'ai décidé de ne pas renouvelé ma carte à l'UMP depuis 2 ans, aujourd'hui j'adhère au Front National. »

 

Gérard: "J'aime l'humanisme et la simplicité de Marine LEPEN."

 

 

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 19:31

Marine-Le-Pen-fond-bleu[1]Le samedi 20 Novembre 2010 apéritif présidé par Marine LEPEN, à 18h30 au foyer de Villalbe (commune de Carcassonne route de Limoux).

 

Les réservations continuent au

06 84 37 79 34.

 

 

PAF de 5 € par personne.

réservation au préalable.

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 12:06

Marine L'Indépendant

 

Marine Midi libre

 

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
25 octobre 2010 1 25 /10 /octobre /2010 09:16

 Communiqué de presse de France Jamet,

Présidente du groupe Front National

au Conseil régional du Languedoc Roussillon

 

 

C’était un adversaire politique, pour lequel j’avais une d’admiration certaine. C’était un homme de cœur. Son intelligence, sa capacité de travail et son sens politique forçaient le respect. Il ne pouvait et ne voulait laisser personne  indifférent.Démiurge, visionnaire, stratège, politique, érudit, il avait acquis, du Languedoc jusqu’en Chine, en passant par Solférino, une dimension et une notoriété à la hauteur de ses ambitions, de ses rêves et de sa culture.

Il avait les défauts de ses qualités et les qualités de ses défauts. L’ampleur et la puissance d’une personnalité hors du commun qui s’exprimait sans tartuferie ont contribué à sa réussite et sa renommée mais aussi aux controverses et aux polémiques.

Au-delà de l’empreinte qu’il a gravée durant plus de trente ans dans l’histoire politique de notre région, son œuvre incontestable et incontestée restera la ville de Montpellier, dont il fut le bâtisseur et le prophète.Il avait une profonde connaissance des hommes et une lucidité implacable sur leurs vertus et leurs faiblesses.

Georges Frêche était avant tout un mari et un père aimant, un homme entouré d’amis fidèles. Il restera présent dans le cœur et la mémoire de ceux qui l’ont aimé et ont su l’apprécier envers et contre tous.Je présente mes sincères condoléances à sa famille, ses filles, sa femme Claudine et Marion.

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
23 octobre 2010 6 23 /10 /octobre /2010 22:36

Gollnisch-Bruno-1[1]Mardi 2 novembre 2010

  • 19h00 : Bruno Gollnisch sera en déplacement dans l’Hérault (34) pour rencontrer les adhérents et sympathisants à l’occasion d’un apéritif débat. Renseignements au 04.67.42.08.36 ou 34@fn-languedocroussillon.com

 

Mercredi 3 novembre 2010

  • 18h00 : Bruno Gollnisch sera en déplacement dans les Pyrénées-Orientales (66) pour rencontrer les adhérents et sympathisants à l’occasion d’un apéritif dinatoire. Renseignements au 06.72.13.67.61
  • 
Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article
17 octobre 2010 7 17 /10 /octobre /2010 19:46

   DSC03356

En ce dimanche ensoleillé, le FN 11 a fait sa rentrée avec un repas automnal de fin de vendange.

 

Accueilli par notre ami viticulteur Christophe BARTHES dans la cave de son domaine, plus de 70 adhérents ont pu en toute convivialité déguster un cassoulet. Tous les thèmes d'actualité ont été passés en revue, de la préparation au congrès de Tours, à DSC03358la réforme des retraites.

 

Parmi les convives, nombreux étaient les nouveaux adhérents, qui conscients de l'utilité de notre combat, seront pour la plupart candidats aux élections cantonales.

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by robert morio
commenter cet article